Top

Media Planet #26: Moonlight, Dechavanne, et l’Udecam

La bourde des Oscars

Il y a erreur, ce n’est pas une blague! C’est bien Moonlight, le meilleur film de l’année aux Oscars américains, et non pas La La Land, qui a tout de même pu se consoler avec de nombreux prix. C’est le genre d’erreur qui arrivent. Enfin, non, pas aux Oscars! Devant le monde entier. Et pas quand c’est le roi du conseil, PwC, qui est chargé des enveloppes et de superviser le vote pour l’Academy des awards depuis 83 ans, oui 83 ans. La société s’est excusé, c’est d’ailleurs ce qu’il y avait de mieux à faire, mais le mal était fait. Comme quoi on n’est jamais à l’abri d’une belle bourde. Comme quoi, aussi, l’expérience n’est pas toujours une assurance tous risques. Bien au contraire. Sinon, le ridicule ne tue pas. Personne n’est mort. Enfin pas encore.

Le retour de Christophe Dechavanne

Coucou, revoilà Christophe Dechavanne, avec The Wall, Face au mur, un nouveau jeu d’Endemol lancé par TF1. Une première réussie coté audiences: l’émission a réuni près de 5,4 millions de personnes entre 19h et 19h45, lundi 27 février, soit 27% du public global de la télé selon Médiamétrie. Pourquoi est-ce que les jeux marchent aussi bien à la télévision? Peut-être parce qu’ils font partie des rares programmes, avec le sport, où les téléspectateurs sont aussi  acteurs, et peuvent s’identifier aux candidats. Bref, les jeux sont par nature interactifs. Et ils coûtent beaucoup moins cher à produire que le sport.

Udecam: demandez le programme!

Tiens, et si on invitait les candidats à la Présidentielle à venir présenter leur programme pour la communication et les médias? C’est l’Udecam, l’Union des entreprises de conseil et d’achat médias, qui a eu cette bonne idée, ce 2 mars. Résultat: un vrai succès du côté des professionnels, venus en masse, mais un flop du côté des politiques. Avec un présent, un seul, Benoit Hamon, pour le PS, et beaucoup d’absents, dont certains excusés… Mélanchon et Fillon avaient tout de même délégué leur représentants.

La communication a beau représenter 46,2 milliards d’euros d’investissements pour les entreprises, comme cela a été rappelé, elle attire beaucoup moins les politiques que les agriculteurs. Question de communication? Les politiques sont fascinés par les médias mais ils n’en connaissent pas bien le poid dans l’économie. Surtout, ils ont beaucoup de mal à les considérer comme des entreprises à part entière, les résumant surtout à des instruments de pouvoir. Ou de futur pouvoir. Bref, la mâtinée organisée par l’Udecam a surtout montré qu’il y avait encore beaucoup de travail de pédagogie à mener auprès des politiques.

Chaque semaine dans Media Planet, l’actualité des médias et de la communication décryptée en vidéo par François Kermoal, fondateur de Steve & Cie. En partenariat avec l’agence média 146 & Cie. N’hésitez-pas à vous abonner pour être certain de ne pas manquer un numéro…

Steve & Cie est une marque déposée.